lundi, 11 octobre 2010 07:15

Le plus difficile

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Vous savez ce qui est le plus difficile ici ?

Quoi, je n'entends rien...non ce n'est pas l'éloignement, la nourriture non plus, les filles ? mais non il y en a ici aussi. (cliquez sur "lire la suite")

Rahh mais non c'est bien évident, ce qui est le plus difficile c'est.... le repassage (ben oui c'est évident, sauf pour Fab, toi tu peux "pas encore" comprendre, c'est des choses de grandes personnes)

Heureusement dans ce grand pays à la technologie avancée qu'est la Chine, on peut bénéficier du dernier cri en matière d'électroménager. C'est d'ailleurs la raison de mon article, laissez moi sans plus attendre vous présenter le futur de nombreuses repasseuses (et repasseurs, papa je pense à toi), le dernier bijoux à la pointe de la technologie, toutes les chinoises se l'arrachent déjà:

le fer à repasser FirstLine© modèle YPF-603A

Et c'est avec un plaisir non dissimulé que j'entreprends devant vos yeux ébahis non ? bon, devant vos yeux ouverts (roulements de tambour)

 

le test du FirstLine YPF-603A

zut, j'ai oublié le ©, bon je recommence

le test du FirstLine© YPF-603A

Quelle beauté ce fer à repasser

 

I. Introduction:

FirstLine a décidé de marquer un grand coup en sortant une produit alliant technologie de pointe à l'intérieur et sobreté à l'extérieur. En effet, aux premiers abords, le FirstLine tape à l'oeil par ses lignes épurées, son esthétique passe-partout et sa modestie. Cela en fait un produit unique, tout d'abord grâce à son numéro de série, et ensuite par son look.

Fer vu sous un autre angle

Numéro de série

 Au niveau des fonctions, FirstLine nous as gâté en proposant pas moins de 6 modes, accessibles par une molette au fonctionnement intuitif. On retrouve bien entendu les 3 modes communs: Fibre, Laine et Synthétique. Mais FirstLine ne pouvait s'arrêter en si bon chemin pour son module haut de gamme et rajoute carrément deux modes: Coton et Soie. Comme si ces nouvelles fonctions ne suffisaient pas, FirstLine nous offre la cerise sur le gâteau avec un mode OFF, qui permet de couper l'alimentation de l'appareil, tout en laissant la prise branchée. Certes FirstLine tente un pari risqué en offrant une cascade de nouveautés, mais le public a l'air de se réjouir de cette avant-gardisme que la marque affiche avec ce nouveau modèle.

Coté technique, laissons les chiffres parler:
- capacité: 2 bouteilles de côtes du rhône
- alimentation: 230V 50 Hz ou 2 grand-mère en série qui pédalent sur des vélos dynamos
- revêtement non-adhésif auto-nettoyant
- gaine électrique super-résistante-de-la-mort
- clic de sélection du mode
-voyant lumineux de marche
- bouton poussoir 2 positions mode "vapeur"

revêtement nickel

 FirstLine a donc décidé de s'adresser tant au grand public qu'aux expert dans l'art de repasser.

II. Fonctionnement:

Là encore FirstLine marque un grand coup. C'est à cette étape crucial que les autres marques, dépassées par la quantité des fonctions proposées, se retrouve à expliquer le fonctionnement d'usines à gaz. Le modèle YPF-603A, appelons le par son petit nom, se montre très simple à l'utilisation grâce à une miniaturisation impressionnante de ses composants. En effet, il suffit de remplir le réservoir, de raccorder la prise à l'alimentation et votre appareil atteint sa température de fonctionnement en moins de 30sec. Attention, il se peut qu'après toutes ses opérations votre appareil n'arrive pas à se mettre en température: pensez à vérifier la position de la molette, il se peut qu'elle soit en position "OFF", et oui, la technologie a ses iconvénients.

attention à la position de la molette

A l'utilisation, le YPF-603A fait des merveilles, ses modes sont triés par ordre croissant d'intensité, une ingéniosité digne de la marque, on sent que les ingénieurs à la tête de ce projet ambitieux ont de l'expérience. Il glisse sur toutes les surfaces, même les plus rêches.

Son autonomie annoncée est de 40 T-shirts soit 20 pantalons ou encore 150 slips Kangourou©. Autant vous dire qu'il sera idéal pour les familles nombreuses.

III. Conclusion:

FirstLine, non content de se reposer sur ses lauriers, a su profiter de son succès actuel, pour relancer la compétition dans la catégorie reine de l'électroménager: le repassage. Nous pouvons considérer que cette première commercialisation en Chine sera un coup d'essai pour la marque, qui ne devrait pas tarder à étendre sa commercial line à l'Europe. Notons que le modèle que nous avons eu entre les mains nous as été fourni par FirstLine en avant-première. Il s'agit bien sur du modèle définitif et nous n'avons eu aucun problème durant l'utilisation. Il serait intéressant par la suite de faire un chronométrage sur le temps de mise en service avec son concurrent le CastIron 7.62.

Pour finir ce test, nous vous laissons vous délecter devant une photo prise lors de nos test, l'auteur a juste flouté son visage, par souci d'anonymat car il ne faudra pas se famille sache qu'il repasse, après chez lui, il risque d'être de corvée de repassage, ou de devoir repasser ses vétêments, ce qui serait quand même plutôt juste, parce que c'est lui qui les porte, qui les salie, euhh...enfin bref, arrêtons nous là pour ce test.

Approuvé par moi

 J'espère que vous aurez apprécié, 

bon c'est pas tout mais j'ai du repassage moi.

Lu 248 fois
Florian

Passionné par les voyages, je vous fais découvrir mes destinations et mes itinéraires.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Choix de la Langue