vendredi, 17 septembre 2010 14:49

Lundi matin, l'empereur, sa femme et le petit prince

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ultime rempart au départ: le visa. Lot commun aux voyageurs de grande durée, l'obtention d'un joli autocollant sur nos passeports est souvent l'aboutissement d'une longue attente et d'un bon coup de pioche dans le budget.

Quand en plus on se trouve dans mon cas, c'est-à-dire à partir dans un délai d'une semaine, on n'a pas intérêt à se planter dans la destination. Heureusement la vie est (quelquefois) bien faite et je peux désormais profiter de cette dernière semaine, grâce la réactivité de l'administration chinoise. Franchement, obtenir son visa en deux jours ouvrés, le payer moins de 100€ et pouvoir profiter de son ultime semaine en France en tout quiétude...que vouloir de plus ?

Ben moi j'ai bien une demande. J'ai un rêve qui serait de visiter un certain pays asiatique, nommé Japon.

Comment ? En Chine, la plus courte distance pour aller au Japon est à partir de Shanghai.
Et en plus sur mon visa je suis obligé de sortir du pays car les durées de séjour ne peuvent excéder 3 mois ?

Bon alors vérifions:

  • billets d'avion...fait
  • vaccination...fait
  • assurance...fait
  • banque...fait
  • visa...fait
  • motif pour le japon...trouvé

 

Ah vraiment, la vie est (quelquefois) bien faite !

Lu 35 fois
Florian

Passionné par les voyages, je vous fais découvrir mes destinations et mes itinéraires.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Choix de la Langue